Trophée de chasse vil coyote

Salut à tous ^^

Aujourd’hui, je rattrape un peu de retard en postant deux articles assez brefs sur deux petits projets, le premier étant un cadeau fait à Noel à un proche fan de Vil coyote.

L’idée (sortie tout droit de l’esprit de ma moitié) à été de trouver une peluche du coyote en question, pour la couper sauvagement en deux et faire ainsi deux trophées que l’on pourrait disposer de part et d’autre d’un mur.

Je m’excuse par avance pour le manque de photos/détails, mais en même temps, rien de bien trop différent comme technique par rapport à d’habitude ^^

On commence évidemment par trouver une peluche de taille correcte (chose pas évidente pour ce personnage, mais comme on trouve de tout sur ebay…)

Une fois la peluche en notre possession, place au sadisme!

Une fois la pulsion meurtrière assouvie, il a fallut trouver un moyen de fixer le coyote sur le futur support.

Depuis une chute de bois, on découpe un rond, puis on viens coller dessus un tube plein en bois d’une quinzaine de cm qui permettra au corps du coyote de rester droit sur le support. On enlève un peu de mousse de la bête pour que le tout rentre, puis on viens agrafer le col sur l’intérieur du rond pour le maintenir le temps qu’il soit vissé sur le support.

Pour la tête, même principe sans le tube, juste un rond de bois agrafé sur l’encolure.

Pour le support, on imprime un patron à la bonne taille, on le découpe dans du contreplaqué fin (5mm), on le travaille pour qu’il soit bien propre et symétrique, et une fois que la forme est bonne, on le copie à la défonceuse pour finir avec 2 pièces identiques, on colle sur ces pièces une découpe un peu large et grossière pour doubler l’épaisseur, puis on viens finir à la défonceuse pour avoir une pièce identique à l’initiale, mais de 10mm d’épaisseur.

Petit test de rendu

On finit simplement par une bonne couche d’huile de lin avec de la brou de noix pour donner une couleur plus proche du chêne, et voila

Un pur cadeau unique et ridicule, que demander de plus ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *